La compagnie aérienne algérienne limoge un responsable marketing pour le Maroc

0
295
La compagnie aérienne algérienne limoge un responsable marketing pour le Maroc

La haine viscérale de la junte militaire envers le Maroc n’a pas de limites et a pris ces derniers mois de multiples formes frisant l’absurde. Cette fois, Air Algérie a limogé son directeur marketing à qui on a reproché une publication sur les réseaux sociaux évoquant l’histoire marocaine de Tlemcen, une ville étroitement liée aux villes impériales du Maroc.

« Fière de son passé riche et diversifié, de ses monuments historiques marocains et espagnols et de son caractère andalou, Tlemcen est la ville des arts et de l’histoire et la perle du Maghreb. Ce post, publié le 15 avril, avait de quoi coûter le poste d’un directeur marketing qui ne faisait que refléter la réalité de la ville qui faisait partie des dynasties marocaines avant la domination ottomane de l’Algérie.

La réaction d’Air Algérie envers l’un de ses responsables est le reflet d’une attitude d’un régime qui cultive la haine envers tout ce qui est marocain.

Elle montre aussi l’ampleur de l’hostilité endémique envers le Maroc qui va jusqu’à falsifier l’histoire ou omettre le rôle du Maroc dans l’histoire des régions qui ont été rattachées par le colonialisme français à l’Algérie.

Le Maroc a connu une continuation de l’État pendant 12 siècles et a été le centre de gravité et l’origine des dynasties qui ont gouverné le pays et au-delà.

D’un autre côté, il est difficile de définir une Algérie précoloniale, car l’Ouest et l’Est du pays étaient pendant la majeure partie de la période post-islamique soit une partie du Maroc ou de la Tunisie jusqu’à l’avènement de la domination ottomane.

La haine du régime algérien s’est étendue à l’histoire, à l’universitaire, à la culture et aussi au sport.

La semaine dernière, des militants de l’opposition algérienne, dont Anwar Malik et Hichem Aboud, ont cité des informations selon lesquelles l’armée algérienne aurait envoyé ses conscrits dans un stade pour scander des slogans et des insultes anti-marocains lors d’un match de football entre le Wydad Casablanca et Chabab Belouzdad.

Il y a quelques jours, le RCA Casablanca a accueilli une équipe algérienne au stade de Casablanca où les supporters ont scandé des slogans prônant la fraternité entre les deux peuples.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here